• La mémoire du funambule

    Premier roman à être publié aux Éditions du Quartz. Lancement mai 2012, finaliste au Prix Archambault, janvier 2013.

    À moins d’annotation contraire, toutes les images et tous les textes de ce blog sont protégés et ne peuvent être utilisés, en tout ou en partie, sans permission expresse de l’auteur.

     

    La mémoire du funambule

    Bruno Crépeault, Éditions du Quartz, 2012

     

    Un tourbillon… comme la mort. Un tourbillon qu’on doit prendre par la fin…  comme la vie. De longs passages en italique pour rendre des dialogues intérieurs. Et une histoire d’amour belle et grande… comme la vie et la mort.

    Tout jeune Jacob vit avec sa mère dans un milieu modeste. Le père qu’il n’a pas il le trouve dans un contact avec un vendeur de glaces. Ce dernier aura, jusqu’à sa mort,  une place importante dans son cœur même si cet amour filial se frotte et s’écorche aux réalités de la vie.

    Une histoire de différence aussi et d’amitié, avec un copain d’école qui prendra des proportions tragiques à un certain point.

    Un peu de taxage raconté au travers du récit principal hachuré par des flashbacks. Originalité rendant le texte un peu hermétique; l’histoire est présentée à partir du dernier chapitre vers le premier.

    Original et plein d’énergie. Très crédible. Les quelques efforts particuliers demandés pour s’approprier le récit valent largement la peine. Un récit intelligent.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :